Le Festival

JOURS

CHEFS

DÉMONSTRATIONS

VISITEURS

Le rendez-vous annuel

Des chefs et du public

Le Festival Les Etoiles de Mougins est né en 2006 en hommage à Roger Vergé, chef emblématique du Moulin de Mougins qui fit en son temps la réputation internationale de notre belle cité. Déployé dans les places et ruelles du Village de Mougins, l’événement est devenu, en quelques éditions, LE grand rendez-vous annuel des Chefs.

Avec plus de 100 chefs chaque année, c’est l’occasion rare pour ces grandes toques, venues du monde entier de se rencontrer, d’échanger, de se confronter sous le regard complice et joyeux d’un public toujours plus nombreux.
Le Festival offre aux gens, qui n’auraient jamais l’opportunité de pousser la porte d’établissements de prestige, la possibilité de côtoyer les plus grands chefs de la planète, de connaître quelques-uns de leurs secrets et clou du spectacle… de repartir avec leur recette.

En 2011, la Ville est honorée du label Ville et Métiers d’Art au titre de la Gastronomie, décerné par Frédéric Lefebvre, alors secrétaire d’Etat délégué au tourisme, venu lancer la première édition de la Fête Nationale de la Gastronomie. Un titre d’autant plus gratifiant qu’il s’agit d’une première en France.

Invite_dhonneur

Tout commence en 2006, avec la volonté affirmée la Ville de Mougins de rendre un hommage à Roger Vergé, l’homme et le chef sans qui la commune ne serait peut-être jamais devenue ce qu’elle est devenue. On se souvient de grands moments d’émotion : la main de Roger Vergé serrant celle d’Alain Ducasse durant la cérémonie de clôture ; l’arrivée en Rolls Royce de Vergé, Bocuse, Lenôtre, Guérard, Troisgros attendus par les jeunes générations qui vont les escorter par une haie d’honneur jusqu’au podium …

1_Affiche_FIG2006
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
3_Chefs_FIG2006
5_Place_RogerVerge_FIG2006

2007, l’année de la confirmation
Autour de Christian Willer, les Etoiles de Mougins veulent mettre en avant la notion de partage, de transmission du savoir entre les générations. Quelques moments forts : les larmes d’une jeune concurrente du concours amateur réconfortée par Pierre Gagnaire, président d’un jour ; le show orchestré en hommage à leur maître par Patrice Hardy, Jean-Marie Gauthier, Jean-Yves Leuranguer ; la tension autour du concours du Jeune Chef qui franchit un palier tant en terme d’organisation que de récompenses ; l’émotion de Christian Willer devant ses pairs lors de la cérémonie de clôture …

1_Affiche FIG2007
2_Christian_Willer_FIG2007
4_Concours_Jeune_Chef FIG2007
3_Chefs_FIG2007
5_Demonstration FIG2007 V2

2008, l’année de l’international
Autour de Marc Veyrat, du beau, du bon et du bio, et devant un succès planétaire,  les Etoiles de Mougins mettent  en place un numerus-clausus de 100 chefs. Au rayon des souvenirs : les larmes de Marc Veyrat durant l’hommage qui lui est rendu par Thierry Bourgeon et tous ceux qu’il a contribué à faire éclore ; le feu, au sens propre, dans les cuisines durant la préparation de René Redzepi ; la hargne de Fanny Rey durant le concours.

1_Affiche_FIG2008
_M9U1882
_M9U2337
_M9U2374 1
5_Exposant_FIG2008

2009, l’année de transition
Au plus fort de la crise alors que de nombreux événements cessent de voir le jour, les Etoiles de Mougins continuent. Autour d’Emile Jung, choix volontairement 
iconoclaste par rapport au thème,  les Etoiles célèbrent l’amitié franco-italienne : un public qui reste assis pour assister aux démonstrations malgré les trombes d’eau qui s’abattent ; un diner de gala franco-suisse au Moulin de Mougins ; les Etoiles de Mougins visibles dans le monde entier en direct grâce à Internet ; l’After au Park de Mougins ou quand les nerfs lâchent et les chefs se relâchent …

1_Affiche_FIG2009
2_Emile_Jung_FIG2009
4_Toques brulees_FIG2009
3_Concours_Jeune_Chef_FIG2009
5_Demonstration_FIG2009

2010, l’année dédiée à la femme chef
Anne-Sophie Pic mais aussi des invitées de prestige comme Carole Bouquet, Annie Feolde, Elena Arzak, Michèle Laroque, Christelle Brua …. Des images encore présentes dans nos mémoires : les larmes d’Anne-Sophie Pic durant l’hommage rendu par sa maman ; les fous rires de Carole Bouquet durant une démonstration de cuisine nissarte ; la simplicité et la générosité d’Elena Arzak ; tous ces milliers de sourires sur ces visages de ces femmes chefs mises à l’honneur, heureuses tout simplement de communier avec un public conquis …

1_Affiche_FIG2010
2_Anne-Sophie_Pic_FIG2010
4_StreetFood_FIG2010
3_Chefs_FIG2010
5_Bouquet-Laroque_FIG2010

2011, l’année de l’art
Autour d’Eric Frechon, le parrain du Festival, les Etoiles de Mougins prennent position dans le débat sur la considération de la gastronomie comme un art en affirmant qu’une oeuvre de chef peut être comparée à un chef d’oeuvre. Les coups de coeur : l’obtention du Label Ville et Métier d’Art en présence de Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat au tourisme ; la ferveur du concours amateur en présence de Frédéric Anton et Yves Camdeborde, jurés du concours MasterChef; le retour aux sources de Stéphanie Le Quellec et Fanny Rey après leur brillant parcours à Top Chef, toujours aussi prestigieux.

1_Affiche_FIG2011
2_Eric_Frechon_FIG2011
4_Concours_Jeune_Chef_FIG2011
Les Etoiles de Mougins
3_Pan_Bagnat_FIG2011

2012, l’année des médias
De Frédéric Anton, invité d’honneur ou Vincent Thierry, auréolés de leurs Trois Etoiles Michelin, aux jeunes pousses de la gastronomie comme Fanny Rey ou Ronan Kernen, l’Office de Tourisme de Mougins a réussi la prouesse de faire des Etoiles de Mougins un événement populaire ! Sur le thème gastronomie et médias, plus de 28 000 personnes ont pu assister en direct « live » à plus de 130 démonstrations ponctuées de leurs lots de fous rires, d’exclamations, de leurs approximations linguistiques de la part de chefs venant d’Australie, du Brésil, d’Espagne, de Suède … sous la houlette d’animateurs facétieux comme l’inénarrable Vincent Ferniot. Comme en cuisine, au moment où sortent les plats du pass, le dernier mot reviendra aux chefs : « Les Etoiles de Mougins sont devenues un événement culinaire sans pareil » pour Sébastien Broda ; « C’est le rendez-vous annuel des chefs » pour Stéphane Raimbault ; « Un événement incontournable » pour Joël Garault.

1_Affiche_FIG2012
2_Frederic_Anton_FIG2012
4_Concours_Jeune_Chef_FIG2012
3_Chefs_FIG2012
5_Foule_FIG2012

2013, la Méditerranée en scène
8ème édition célébrée autour de Gérald Passédat, chef 3 Etoiles du Petit Nice, et de Marseille, Capitale Européenne de la Culture. Mougins, autre ville du Sud, autre capitale puisque, Capitale de la Gastronomie et des Arts de Vivre, berceau de la Cuisine du Soleil, ne pouvait que se joindre à cette dynamique marseillaise. Plus de 100 démonstrations et ateliers orchestrés par les associations de chefs venues spécialement pour l’occasion : Gourméditerranée, représentée par Lionel Lévy, Guillaume Sourrieu et par une vingtaine de chefs de Marseille et des environs. Belles représentations aussi des Châteaux et Hôtels Collection, des Goutatoo Genève, des Toques Brûlées et de l’Académie du Tartare, le tout sous le regard du public toujours plus conquis.

1_Affiche_FIG2013
2_Gerald_Passedat_FIG2013
4_bertrand Noeureuil_Gagnant_ConcoursJeuneChef_FIG2013
3_Chefs_FIG2013
5_Journee_650enfants_FIG2013

2014, Et si on commençait par le dessert ?
C’est sur cette invitation que la 9ème édition des Etoiles de Mougins a accueilli sur son plateau, quelques-uns des plus grands pâtissiers du moment. Dans ce week-end de douceurs, on retiendra entre autres,  l’émotion de l’invitée d’honneur, Christelle Brua, Chef pâtissier du Pré Catelan Lenôtre ; l’humilité d’un grand Monsieur de la Gastronomie, Philippe Conticini, très touché de son hommage lors de la soirée d’inauguration ; le lancement à Mougins du Collège Culinaire de France – région PACA par Gérald Passedat et Arnault Donkele venus tout spécialement pour parler de leur métier à préserver ; Enfin cette image sublime de la tarte géante concoctée par les 700 enfants des écoles encadrés par l’Union des Pâtissiers et Chocolatiers des Alpes-Maritimes.

1_AffichePommeBrua_FIG2014
2_Brua_Conticini
4_DavidBarat_ConcoursJeuneChef_FIG2014
3_Chefs_FIG2014
5_Rallye_des_Chefs_FIG2014

2015, J’ai 10 ans !
Mougins, a accueilli pour la 10ème édition Le Festival International de la Gastronomie « Les Etoiles de Mougins » dédié pour cette édition particulière à tous ceux qui ont oeuvré pour que le Festival et la Gastronomie soient ce qu’ils sont aujourd’hui. Un vibrant hommage rendu à Roger Vergé, le chef emblématique aux 5 étoiles du Moulin de Mougins et de l’Amandier en présence de son épouse Denise, digne et si attachante et de sa fille Cordélia, venue spécialement de Boston pour l’occasion. Un feu d’artifice en apothéose qui a illuminé de ses multiples étoiles le ciel mouginois peu habitué à un tel déferlement de couleurs. Avec plus de 30 000 visiteurs cette année, un record !

1_Affiche2015
2_RogerVerge_FIG2015
4_Concours_JeuneChef_FIG2015
3_Chefs_FIG2015
5_Gateau_10ans FIG2015

Les 5 sens fil rouge de l’édition 2016.
Comment apprendre ou réapprendre à consommer avec les cinq sens et faire participer tout le corps ? Comment goûter, sentir, voir, toucher, écouter et participer au plaisir de la cuisine ? Comment revenir à l’essentiel, au produit, comment le cuisiner, comment le mettre en scène, comment se faire du bien et rester en bonne santé ? Pour cette 11ème édition, Thierry Marx, chef étoilé du Mandarin Oriental à paris, a accepté d’être notre invité d’honneur pour le plus grand plaisir de nos 30 000 visiteurs.

affiche-officielle-fig2016
concours_fig-2016
thierry_marx_fig2016
chefs_groupe_fig2016
chefs_fig2016

Tout commence en 2006, avec la volonté affirmée la Ville de Mougins de rendre un hommage à Roger Vergé, l’homme et le chef sans qui la commune ne serait peut-être jamais devenue ce qu’elle est devenue. On se souvient de grands moments d’émotion : la main de Roger Vergé serrant celle d’Alain Ducasse durant la cérémonie de clôture ; l’arrivée en Rolls Royce de Vergé, Bocuse, Lenôtre, Guérard, Troisgros attendus par les jeunes générations qui vont les escorter par une haie d’honneur jusqu’au podium …

1_Affiche_FIG2006

2007, l’année de la confirmation
Autour de Christian Willer, les Etoiles de Mougins veulent mettre en avant la notion de partage, de transmission du savoir entre les générations. Quelques moments forts : les larmes d’une jeune concurrente du concours amateur réconfortée par Pierre Gagnaire, président d’un jour ; le show orchestré en hommage à leur maître par Patrice Hardy, Jean-Marie Gauthier, Jean-Yves Leuranguer ; la tension autour du concours du Jeune Chef qui franchit un palier tant en terme d’organisation que de récompenses ; l’émotion de Christian Willer devant ses pairs lors de la cérémonie de clôture …

1_Affiche FIG2007

2008, l’année de l’international
Autour de Marc Veyrat, du beau, du bon et du bio, et devant un succès planétaire,  les Etoiles de Mougins mettent  en place un numerus-clausus de 100 chefs. Au rayon des souvenirs : les larmes de Marc Veyrat durant l’hommage qui lui est rendu par Thierry Bourgeon et tous ceux qu’il a contribué à faire éclore ; le feu, au sens propre, dans les cuisines durant la préparation de René Redzepi ; la hargne de Fanny Rey durant le concours.

1_Affiche_FIG2008

2009, l’année de transition
Au plus fort de la crise alors que de nombreux événements cessent de voir le jour, les Etoiles de Mougins continuent. Autour d’Emile Jung, choix volontairement 
iconoclaste par rapport au thème,  les Etoiles célèbrent l’amitié franco-italienne : un public qui reste assis pour assister aux démonstrations malgré les trombes d’eau qui s’abattent ; un diner de gala franco-suisse au Moulin de Mougins ; les Etoiles de Mougins visibles dans le monde entier en direct grâce à Internet ; l’After au Park de Mougins ou quand les nerfs lâchent et les chefs se relâchent …

1_Affiche_FIG2009

2010, l’année dédiée à la femme chef
Anne-Sophie Pic mais aussi des invitées de prestige comme Carole Bouquet, Annie Feolde, Elena Arzak, Michèle Laroque, Christelle Brua …. Des images encore présentes dans nos mémoires : les larmes d’Anne-Sophie Pic durant l’hommage rendu par sa maman ; les fous rires de Carole Bouquet durant une démonstration de cuisine nissarte ; la simplicité et la générosité d’Elena Arzak ; tous ces milliers de sourires sur ces visages de ces femmes chefs mises à l’honneur, heureuses tout simplement de communier avec un public conquis …

1_Affiche_FIG2010

2011, l’année de l’art
Autour d’Eric Frechon, le parrain du Festival, les Etoiles de Mougins prennent position dans le débat sur la considération de la gastronomie comme un art en affirmant qu’une oeuvre de chef peut être comparée à un chef d’oeuvre. Les coups de coeur : l’obtention du Label Ville et Métier d’Art en présence de Frédéric Lefebvre, Secrétaire d’Etat au tourisme ; la ferveur du concours amateur en présence de Frédéric Anton et Yves Camdeborde, jurés du concours MasterChef; le retour aux sources de Stéphanie Le Quellec et Fanny Rey après leur brillant parcours à Top Chef, toujours aussi prestigieux.

1_Affiche_FIG2011

2012, l’année des médias
De Frédéric Anton, invité d’honneur ou Vincent Thierry, auréolés de leurs Trois Etoiles Michelin, aux jeunes pousses de la gastronomie comme Fanny Rey ou Ronan Kernen, l’Office de Tourisme de Mougins a réussi la prouesse de faire des Etoiles de Mougins un événement populaire ! Sur le thème gastronomie et médias, plus de 28 000 personnes ont pu assister en direct « live » à plus de 130 démonstrations ponctuées de leurs lots de fous rires, d’exclamations, de leurs approximations linguistiques de la part de chefs venant d’Australie, du Brésil, d’Espagne, de Suède … sous la houlette d’animateurs facétieux comme l’inénarrable Vincent Ferniot. Comme en cuisine, au moment où sortent les plats du pass, le dernier mot reviendra aux chefs : « Les Etoiles de Mougins sont devenues un événement culinaire sans pareil » pour Sébastien Broda ; « C’est le rendez-vous annuel des chefs » pour Stéphane Raimbault ; « Un événement incontournable » pour Joël Garault.

1_Affiche_FIG2012

2013, la Méditerranée en scène
8ème édition célébrée autour de Gérald Passédat, chef 3 Etoiles du Petit Nice, et de Marseille, Capitale Européenne de la Culture. Mougins, autre ville du Sud, autre capitale puisque, Capitale de la Gastronomie et des Arts de Vivre, berceau de la Cuisine du Soleil, ne pouvait que se joindre à cette dynamique marseillaise. Plus de 100 démonstrations et ateliers orchestrés par les associations de chefs venues spécialement pour l’occasion : Gourméditerranée, représentée par Lionel Lévy, Guillaume Sourrieu et par une vingtaine de chefs de Marseille et des environs. Belles représentations aussi des Châteaux et Hôtels Collection, des Goutatoo Genève, des Toques Brûlées et de l’Académie du Tartare, le tout sous le regard du public toujours plus conquis.

1_Affiche_FIG2013

2014, Et si on commençait par le dessert ?
C’est sur cette invitation que la 9ème édition des Etoiles de Mougins a accueilli sur son plateau, quelques-uns des plus grands pâtissiers du moment. Dans ce week-end de douceurs, on retiendra entre autres,  l’émotion de l’invitée d’honneur, Christelle Brua, Chef pâtissier du Pré Catelan Lenôtre ; l’humilité d’un grand Monsieur de la Gastronomie, Philippe Conticini, très touché de son hommage lors de la soirée d’inauguration ; le lancement à Mougins du Collège Culinaire de France – région PACA par Gérald Passedat et Arnault Donkele venus tout spécialement pour parler de leur métier à préserver ; Enfin cette image sublime de la tarte géante concoctée par les 700 enfants des écoles encadrés par l’Union des Pâtissiers et Chocolatiers des Alpes-Maritimes.

1_AffichePommeBrua_FIG2014

2015, J’ai 10 ans !
Mougins, a accueilli pour la 10ème édition Le Festival International de la Gastronomie « Les Etoiles de Mougins » dédié pour cette édition particulière à tous ceux qui ont oeuvré pour que le Festival et la Gastronomie soient ce qu’ils sont aujourd’hui. Un vibrant hommage rendu à Roger Vergé, le chef emblématique aux 5 étoiles du Moulin de Mougins et de l’Amandier en présence de son épouse Denise, digne et si attachante et de sa fille Cordélia, venue spécialement de Boston pour l’occasion. Un feu d’artifice en apothéose qui a illuminé de ses multiples étoiles le ciel mouginois peu habitué à un tel déferlement de couleurs. Avec plus de 30 000 visiteurs cette année, un record !

1_Affiche2015
Le Festivalc m